HYPNOTHERAPIE

Formée à la National Guild of Hypnotists, j’ai complété mon expérience au fil des années, de nouveaux outils thérapeutiques tels que l’E.F.T. et l'EMDR (Deux techniques de libération émotionnelle) et l’auto-hypnose.

 

L'hypnothérapie est l'utilisation de l'hypnose pour faire de la thérapie, elle introduit des changements durables dans l'esprit du patient, pour atteindre les objectifs définis par le patient en début de thérapie.

Ces objectifs peuvent varier en cours de thérapie : certaines difficultés dépassées, le patient peut se rendre compte qu'il désire maintenant autre chose.

 

L'étude scientifique de l'hypnose en thérapie est en plein essor depuis le milieu du 20e siècle. De nombreuses études ont permis de mettre en évidence l'intérêt de l'hypnose dans le traitement des troubles psychologiques, mais aussi dans le traitement de troubles qui paraissent purement physiques. Le corps et l'esprit sont intimement liés, et chacun des deux influe sur l'autre, quand le corps va mal, l'esprit va mal aussi, et quand l'esprit souffre le corps souffre également.

 

Déroulement d'une séance

Il n'y a pas de règles strictes, tout dépend du patient et des raisons qui l'ont poussé à faire une thérapie. On peut cependant considérer différentes phases dans le travail:

  • Détermination et formulation des objectifs
  • Explication de ce qu'est l'hypnose
  • Séances proprement dites (régression à la cause si nécessaire, réparations des mauvais encodages dans l'inconscient, nouveaux encodages et renforcements)
  • Renforcement de la confiance en soi
  • Changement en profondeur
  • Consolidation
  • etc.

Ces différentes phases peuvent se recouper et ne sont pas forcément faites en séquence.

La durée d'une thérapie est complètement imprévisible. Parfois, une seule séance suffit, parfois il en faut plus. (En fonction du patient, de sa personnalité, de ses problèmes, de ses motivations, etc..)

La fréquence des séances rien n'est imposé, parfois une seule séance suffit, parfois 4 ou 5 sont nécessaires.

La fin de la thérapie est décidée en commun par le patient et le thérapeute quand les objectifs sont atteints. 

 

RÉUSSITE... pas toujours !

L'hypnothérapie n'est pas un remède miracle.

Une hypnothérapie suppose une motivation profonde du patient. (Sa propre motivation est son moteur)

Les principaux cas d'échec sont les suivants :

  • Abandonner avant de réussir, il faut persévérer et demander à travailler la confiance en soi.
  • Mauvaise entente avec le thérapeute, changer de thérapeute sans hésiter.
  • Peur de son inconscient, il faut s'informer sur ce qu'est réellement l'inconscient.
  • Peur de l'hypnose, il faut s'informer sur ce qu'est réellement l'hypnose.
  • Attente irréaliste, il faut s'informer sur ce qu'est réellement l'hypnothérapie et reformuler ses objectifs par une meilleure connaissance de soi.
  • Refus inconscient de la thérapie, pas de solution ! Même Erickson reconnaît qu'on ne peut rien faire.

 

Sans la coopération complète du patient, les résultats thérapeutiques peuvent être retardés, déformés, limités ou même empêchés.

Milton Erickson

 

Ce n'est pas le thérapeute qui fait la thérapie, c'est le patient. Le thérapeute est là pour aider le patient à développer ses capacités et à dépasser ses limitations. Tout le mérite du résultat en revient au patient. 

L'hypnothérapie pour vaincre son stress, supprimer ses addictions...

Perte (ou prise) et gestion du poids 

Traitement des dépendances (tabagisme, drogue, alcool, sexe)

Détente musculaire/gestion de la nervosité, Gestion du stress & des émotions négatives

Élimination progressive des peurs irrationnelles/phobies

Se fixer des buts et changer les croyances improductives (prendre confiance en soi)

Régressions (causales & antérieures)

Développement personnel/spirituel

 

TARIF

 

 

 

 

Véronique Léonard 

 

L’Echo des Sens 

25 Rue sur le Bois

4550 Nandrin

Tél : 0472 86 34 41

Messagerie : leonardvero@yahoo.fr

Plan d'accès

 

                     TARIF